L'été.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les éléments de la demeure étaient empruntés à l’art de vivre de la bourgeoisie de la fin du Second Empire. L’habillage médiéval ne correspondait donc à aucune fonctionnalité, et la salle dite des gardes n’en recélait aucun. Mais, personnellement, je préférerais mille fois vivre dans un tel décor plutôt que dans la Cité radieuse. 

 

 

 

Suite.